Claire & Bastien se marient au Domaine de Combelles (12)

Mariage au domaine de combelles

Claire & Bastien

Rencontrés lors du précédent mariage de Jehanne et Guillaume à Conques en 2016, c'est aujourd'hui le grand jour de Claire & Bastien.

En tant que mariés, "passer" après le mariage d'amis très proches est riche de renseignements mais aussi cause de grande pression.

En même temps, être le photographe de mariage de ces mêmes amis est source de challenge: garder son style tout en y apportant des touches différentes pour ne pas donner l'impression de déjà vu...

Les hostilités esthétiques ont donc débuté au salon Mas alto dans le quartier de Bourran à Rodez. Témoins, belle-maman, soeur, amis, tout ce petit monde était là pour se refaire une beauté.

Céline de l'institut O'monde des douceurs avaient les honneurs, entre autre, de la future mariée.

Les garçons m'attendaient en campagne ruthénoise, prêt à en découdre avec les cravates, boutons de manchettes et autres accessoires.

Pour les formalités administratives, un passage éclair par la Mairie...

Facétieuse Claire réservait une surprise à toute l'assistance en changeant de tenue pour le reste de la cérémonie. Et rien de tel que la complicité d'une mamie pour se changer à l'abri des regards...

L'église de Sainte Radegonde serait le lieu de culte de ce mariage placé sous le signe de la simplicité et de la sincérité.

Quelques photos de couple...

Et un vin d'honneur animé culinairement par Arnaud Lima dans la cour du domaine de Combelles.

L'occasion de réaliser de jolies portraits volés, des photos de tatouages, des photos de pieds ;-)

Mes remerciements:

Sont pour vous Claire & Bastou; les premiers acteurs de cette journée. Merci pour m'avoir permis de mettre en images ce qui constitue la base de votre patrimoine du souvenir.

Sont pour Jehanne & Guillaume que j'ai eu un énorme plaisir à revoir. Surtout lorsque j'apprends que désormais le livre de leur mariage vaut plus de 10000€ ;-)

Sont pour les parents qui m'ont gentiment accueillis et nourris!

Sont pour les différents invités qui chacun, plus ou moins, ont supporté mon humour décalé et ne m'en veulent pas d'avoir gâcher de mes frêles épaules quelques clichés qui sans cela eurent été mémorables !

Sont pour tous ces chausseurs (Besson, Kalao, Chausséa, etc) qui sans le savoir me rendent un fier service; celui de dynamiser un reportage qui piétine...

Sont, enfin, pour toutes celles et ceux que je vais bientôt retrouver car après avoir vu ces images vous ne pourrez plus imaginer un autre regard pour immortaliser l'un de vos plus beaux souvenirs !